MEMOIRE VIVANTIEL SUITE III

 

 

 

 

CONCLUSION

 

 

 

 

 

 

 

En fait, à ce jour, j'ai des relations positives avec les autres ( chaleureuses, satisfaisantes...).

Je suis autonome, dans le sens ou j'ai mes standards personnels, je suis capable de résister aux pressions sociales visant à faire penser ou agir de telle ou telle manière.

Je suis ouverte à de nouvelles expériences.

 

 

Je me suis acceptée telle que je suis et ai trouvé du sens à ma vie.

 

Il me reste maintenant à mieux maitriser mon environnement, à mieux m'y adapter afin d'accéder à une indépendance financière qui m'est nécessaire sans retomber dans des conditions psychologiquement déstabilisantes pour moi.

 

 

Enfin les derniers mots pour remercier Colette et Sabine de leur écoute, de leur patience, de leur enseignement très vivantiel.
J'espère pouvoir faire découvrir la sophrologie caycédienne avec autant de bonheur qu'elles le font elles même, à toutes les personnes désireuses de se lancer dans ce beau voyage que propose l'étude de la conscience. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :